Accueil | Réseaux Occulte | 11, nombre de la cabale et des attentats du 11/9 et le football, par Laurent Glauzy

11, nombre de la cabale et des attentats du 11/9 et le football, par Laurent Glauzy

La récurrence du chiffre cabalistique 11 est suffisamment observée pour qu’il ne s’agisse pas d’un simple hasard :

– la date des attaques : 11/9 : 1 + 1 + 9 = 11 ;

– après le 11 septembre, il reste 111 jours jusqu’à la fin de l’année ;

– le 11 septembre est le 254e jour de l’année dont le total (2+5+4) est 11 ;

– l’État de New York est le 11e État fédéral des États-Unis ;

– le nom de la ville « New York City » compte onze lettres ;

– « Afghanistan », le premier pays qui a été attaqué après le 11 septembre, a onze lettres ;

– le nom de « Ramzi Yousef », à qui l’on attribua en 1993 le premier attentat sur le World Trade Center, possède aussi 11 lettres ;

– les deux tours jumelles comptent chacune 110 étages ;

– l’immatriculation du premier avion qui s’est écrasé sur le World Trade Center est le AA 11.

– à bord de l’AA11, 92 passagers (9 + 2 = 11) ont pris place ;

– l’avion AA11 compte onze membres d’équipage ;

– les lettres des avions AA11 et AA77 reprennent la numérologie du nombre 11 : A est la première lettre de l’alphabet.

Il est frappant de constater le faible nombre de passagers dans les soi-disant avions détournés :

 Avion  Nombre de passagers Nombre de membres d’équipage
AA 77 56 6
UAL 93 33 7
AA 11 76 11
UAL 175 47 9

 

Ces quatre avions forcés d’atterrir à l’aéroport civil de Cleveland, présentent un total de 245 [2+4+5=11] personnes. Et, les passagers, sous la menace, furent regroupés dans un avion, abattu par l’armée à proximité de Shanksville, en Pennsylvanie.

N’oublions pas non plus, que le football servant à distraire les goyim(ce qui ne sont pas Juifs), pendant que les Illuminati préparent les guerres, est le sport le plus populaire se jouant avec des équipes de 11 joueurs. Avant l’engagement, les attaquants et le goal dessinent un triangle. Les deux équipes forment deux triangles. Quand le ballon est engagé, après le coup d’envoi, chacune des deux lignes d’attaquants remonte : les deux triangles se rencontrent alors pour former une étoile de David.

%d blogueurs aiment cette page :