Accueil | Géopolitique | Formation d’une Union économique entre Russie, Kazakhstan et Biélorussie

Formation d’une Union économique entre Russie, Kazakhstan et Biélorussie

Un traité mettant en place l’Union économique eurasienne a été signé entre Vladimir Poutine, le Biélorusse Alexandre Loukachenko et le Kazakh Noursoultan Nazarbaïev.

Les trois chefs d’États se sont rencontrés à Astana, la capitale du Kazakhstan, pour apposer leurs signatures sur le document. Ils ont déploré l’absence de l’Ukraine, qui avait été pressentie pour être le quatrième partenaire jusqu’aux événements de l’automne dernier.

Ce vaste marché de 170 millions de consommateurs affiche un produit intérieur brut (PIB) de 2 000 milliards d’euros et constituera un bloc capable de rivaliser avec les États-Unis, l’Union européenne et la Chine. Il possède un cinquième des réserves mondiales de gaz naturel et 15 % des réserves de pétrole.

L’accord sera effectif à compter du 1er janvier 2015, après sa ratification par les parlements nationaux, et sera la suite de l’Union douanière en place depuis 2010. Il assure la libre circulation des biens, services, capitaux et main-d’œuvre et coordonne la politique dans les grands secteurs économiques.

Vladimir Poutine s’est réjoui de la signature de ce traité :

« Ce document place nos pays dans une nouvelle phase d’intégration tout en préservant pleinement leur souveraineté. Notre réunion aujourd’hui a une portée spéciale et, sans exagération, marquera son époque. »

Quant au président biélorusse Alexandre Loukachenko, il a déclaré :

« Le principal objectif de cette union est de gagner un avantage compétitif naturel en tant que pont économique entre l’Est et l’Ouest, entre l’Europe et l’Asie. »

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :