Qui fournit Internet à Daech ? Alors que les gouvernements en appellent plus que jamais aux grandes plateformes du Web pour contrer la propagande jihadiste, la question a été mise en avant, le week-end dernier, par une enquête du Spiegel Online. Laquelle, citant des sources syriennes, explique comment, pour «opérer dans une région où les infrastructures de télécommunications ont été largement détruites», l’organisation terroriste utilise l’accès à Internet par satellite. Si le coût des communications est élevé, l’équipement nécessaire pour se connecter – parabole et box – est, lui, d’un accès facile dans les pays environnants. Et notamment dans les villes turques situées non loin de la frontière avec la Syrie, telles Gaziantep ou Antakya (Antioche).