Accueil / Revue de presse / 1976 : Kissinger suggère l’invasion de Cuba

1976 : Kissinger suggère l’invasion de Cuba

Envahir militairement Cuba et « écraser » l’île communiste : en 1976, Henry Kissinger, alors secrétaire d’État américain, y a « sérieusement » songé après la décision de La Havane d’envoyer des soldats en Angola, selon des documents déclassifiés divulgués mercredi.

Ces documents, publiés par les Archives nationales de la sécurité, dévoilent de franches conversations entre Kissinger et le président américain de l’époque Gerald Ford en 1976 (ci-dessus, les deux hommes), après que Cuba eut envoyé des troupes en Angola pour venir en aide aux combattants luttant pour l’indépendance. Cela avait suscité l’inquiétude de Washington quant à une influence communiste grandissante en Afrique.

« Je pense que nous allons devoir écraser (Fidel) Castro », lance Kissinger à Ford selon les documents, en référence au célèbre leader de l’île et bête noire des États-Unis. Il ajoute qu’ils devront pour cela attendre les élections à venir à Cuba. « Je suis d’accord », répond Ford.

Kissinger souligne aussi qu’une telle réponse militaire devra être sérieuse et sans « demi-mesure », en particulier si les soldats cubains se rendent ensuite dans d’autres pays du sud de l’Afrique. Et de qualifier le président Fidel Castro « d’avorton » pour son aide militaire en Angola, tout en promettant de « briser les Cubains ».

Ces anciens documents classifiés, 116 pages au total, offrent également un rare aperçu des relations tendues avec La Havane que la Maison Blanche s’était un temps attachée à améliorer.

À propos Planete info tv

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*